Articles par :

admin

L’orientation au Lycée

150 150 Sainte Anne Brest

Pour tous les niveaux du lycée :

Accompagner les lycéens vers les études supérieures et le monde professionnel

  • Des entretiens individualisés
  • Des rencontres régulières avec le professeur principal pour affiner le projet personnel

 

Seconde :

Apprendre à se connaître et découvrir les métiers

  • Des tests de personnalité pour apprendre à mieux se connaître
  • Présentation des spécialités de 1ère
  • Des speed-datings pour échanger avec les professionnels
  • Des interviews de professionnels pour découvrir des métiers et des parcours
  • Un stage d’observation en entreprise en fin d’année

 

Première :

S’immerger dans l’enseignement supérieur et rencontrer des professionnels

  • Une journée à l’Université et en écoles de commerce et d’ingénieurs pour appréhender les études post-bac
  • Des ateliers métiers pour échanger avec les professionnels
  • La visite du salon AZIMUT pour s’informer sur la poursuite d’étude post-bac
  • Travailler sur les formations de l’enseignement supérieur et leurs débouchés

 

Terminale :

Être accompagné lors de ses choix

  • Une journée en Classes Préparatoires afin de rencontrer les étudiants et l’équipe de professeurs ainsi que la participation au forum des ingénieurs
  • Des immersions à l’Université et en IUT
  • Une aide lors des procédures d’inscription au baccalauréat et à Parcoursup
  • Un forum des anciens élèves
  • La visite du salon AZIMUT pour s’aider à finaliser l’orientation
  • Des séances sur les écoles de l’enseignement supérieur

La réforme du cycle Terminal

150 150 Sainte Anne Brest

Horaires et Enseignements

Enseignement

Horaires 1ère  Horaires Tale 
Français 4 h
Philosophie 4 h
Histoire géographie 3 h 3 h
Langues vivantes A et B 4 h 30 4 h
Enseignement scientifique 2 h 2 h
Education physique et sportive 2 h 2 h
Enseignement moral et civique 0 h 30 0 h 30
Enseignements de Spécialité 12h (3x4h) 12h (2x6h)
Total 28 h 27 h 30
Enseignements Optionnels (2h) (2h à 5h)
Accompagnement personnalisé
Accompagnement au choix de l’orientation

Spécialités : 3 au choix en 1ère puis 2 en Terminale parmi

  • Histoire-géographie, Géopolitique et Sciences politiques : pour comprendre le monde contemporain par l’étude de différents enjeux politiques, sociaux et économiques majeurs.
  • Humanités, Littérature et Philosophie : pour étudier la littérature et la philosophie de toutes les époques par la lecture et la découverte de nombreux textes afin d’affiner la pensée et développer la culture personnelle.
  • Langues, Littératures et Culture Etrangères : pour consolider la maîtrise d’une langue vivante étrangère (l’allemand, l’anglais, l’espagnol ou l’italien) et acquérir une culture approfondie et diverse relative à la langue étudiée.
  • Mathématiques : pour renforcer et approfondir l’étude des thèmes suivants : “Algèbre”, “Analyse”, “Géométrie”, “Probabilités et statistique” et “Algorithmique et programmation” tout en s’ouvrant à l’histoire des mathématiques.
  • Numérique et Sciences Informatiques : pour découvrir des notions en lien, entre autres, avec l’histoire de l’informatique, la représentation et le traitement de données, les interactions homme-machine, les algorithmes, le langage et la programmation.
  • Physique-Chimie : pour découvrir des notions en liens avec les thèmes “Organisation et transformations de la matière”, “Mouvement et interactions”, “L’énergie : conversions et transferts” et “Ondes et signaux” en donnant une image concrète, vivante et moderne de la physique et de la chimie.
  • Sciences de la Vie et de la Terre : pour approfondir des notions en liens avec les thèmes suivant : “La Terre, la vie et l’organisation du vivant”, “Les enjeux planétaires contemporains” et “Le corps humain et la santé” tout en développant des compétences fondamentales telles que l’observation, l’expérimentation, la modélisation, l’analyse, l’argumentation, etc.,
  • Sciences de l’Ingénieur : pour découvrir les notions scientifiques et technologiques de la mécanique, de l’électricité, de l’informatique et du numérique.
  • Sciences Economiques et Sociales : pour renforcer et approfondir la maîtrise des concepts, méthodes et problématiques essentiels de la science économique, de la sociologie et de la science politique

S’inscrire au lycée

150 150 Sainte Anne Brest

Inscriptions pour 2022-2023:

Pour effectuer une demande d’inscription au Lycée, vous pouvez télécharger le dossier d’inscription correspondant à la classe souhaitée. Ce dossier est à nous retourner dûment complété et accompagné des documents demandés par courrier simple ou par mail. (Ne pas faire d’envoi en recommandé).
Les élèves souhaitant intégrer la Section Internationale doivent également compléter la fiche de candidature spécifique.

Une demande d’inscription ne vaut pas admission. Chaque demande sera examinée. Les candidats à une classe de Première ou de Terminale pourront être invités à un entretien complémentaire.

Si vous désirez un casier, veuillez transmettre le contrat de location dûment complété directement aux établissements PAILLARD .

TÉLÉCHARGEZ NOS DOCUMENTS :

> Fiche de candidature à la Section-inter 2022-2023 (à retourner pour le 11 mars 2022 au plus tard)
> Dossier Inscription-seconde 2022-2023
> Dossier Inscription-Première 2022-2023
> Dossier Inscription-Terminale 2022-2023
> Casier Courrier + Contrat

Horaires du Collège

150 150 Sainte Anne Brest

Les horaires :

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
Matin 8h – 11h55 8h – 11h55 8h – 11h55 8h – 11h55 8h – 11h55
Après midi 13h25 – 16h25 13h25 – 16h25 13h25 – 16h25 13h25 – 16h25
Quelques cours 16h25 – 17h20 16h25 – 17h20 16h25 – 17h20 16h25 – 17h20
  • Lorsque tu commences plus tard ou finis plus tôt, tu peux être accueilli en permanence.
  • Selon ton emploi du temps et les options que tu as choisies ces plages horaires peuvent être réduites.

Le Temps de midi :

Tu peux déjeuner à l’école, au self ou à la maison
Si tu restes déjeuner au self, tu as plusieurs possibilités pour occuper ta pause de midi :

  • Te détendre sur la cour (des ballons sont à ta disposition)
  • Aller au foyer ( baby foot, magazines, jeux de société)
  • Aller au CDI pour lire ou faire des recherches documentaires
  • Aller en permanence pour avancer ton travail
  • Tu peux aussi pratiquer une activité sportive (AS) encadrée par un professeur d’EPS
  • Les ateliers de midi.

Les ateliers de 12h15 à 13h15 :

• Pour renforcer son autonomie  :

La salle de permanence est ouverte tous les midis. La salle informatique est aussi ouvertes tous les midis. Sous l’œil d’un professeur, tu pourras consulter les ressources partagées par tes professeurs, t’entraîner sur des sites scolaires, progresser en français grâce au Projet Voltaire…

• Pour renforcer ses compétences en faisant son travail de maison encadré par un professeur :

  • Maths
  • Anglais
  • Français

• Pour développer d’autres compétences :

  • Jeux et mathématiques
  • Découverte de l’italien ou de l’allemand
  • Journal du collège
  • Chorale et instrument

 

Dispositif d’Aménagement de l’Emploi du temps au lycée

150 150 Sainte Anne Brest

Aménagement de l’Emploi du Temps (AET)

Possibilité de demander un dispositif AET pour des jeunes qui ont un niveau régional au minimum en sport.

Nous mettons en place des aménagements dans l’emploi du temps pour que ces jeunes qui font partie des clubs ou associations partenaires puissent présenter un DNB ou un BAC en ayant suivi le système scolaire classique et en maintenant des entrainements de plusieurs heures dans la semaine.

Dispositif d’Aménagement de l’Emploi du temps au collège

150 150 Sainte Anne Brest

Aménagement de l’Emploi du Temps (AET)

Possibilité de demander un dispositif AET pour des jeunes qui souhaitent garder un bon niveau en sport, danse , musique…

Nous mettons en place des aménagements dans l’emploi du temps pour que ces jeunes qui font partie des clubs ou associations partenaires puissent présenter un DNB ou un BAC en ayant suivi le système scolaire classique et en maintenant des entrainements de plusieurs heures dans la semaine.

Atelier Communication

800 600 Sainte Anne Brest
Atelier “Communication”

En classe de seconde, un atelier “communication” est proposé aux élèves. C’est l’occasion pour eux de travailler sur l’expression orale en public, sur la communication non verbale et sur l’improvisation. Pour cela, nous empruntons divers exercices liés au théâtre.
Au cours des séances, les élèves prennent davantage confiance en eux en s’amusant. C’est un moment agréable pour finir la semaine.

Atelier Théâtre

800 533 Sainte Anne Brest
Atelier théâtre

Depuis trois ans, un atelier théâtre a lieu au collège. L’objectif est de faire découvrir aux élèves volontaires l’univers de la scène, l’expression corporelle, le jeu scénique et l’improvisation notamment. Lorsque le groupe est volontaire, une partie de l’année est consacrée à l’apprentissage d’une pièce et à sa mise en scène. à la fin de l’année scolaire, les élèves ont alors l’occasion de montrer leurs talents à l’occasion du spectacle de fin d’année.

Projet Voltaire - Sainte Anne

Projet Voltaire : Sainte-Anne relève le défi !

1024 601 Sainte Anne Brest

PROJET VOLTAIRE : SAINTE-ANNE RELÈVE LE DÉFI

Le projet Voltaire est un service en ligne de formation. Ce site propose aux particuliers et aux établissements scolaires un apprentissage ou une remise à niveau en orthographe. À la rentrée, les élèves du collège-lycée Sainte-Anne bénéficieront de ces leçons ; l’occasion de participer à un challenge, et chacun à son rythme.

Comment va fonctionner le projet Voltaire au collège-lycée Sainte-Anne ? « Dès le mois de septembre, les élèves disposeront d’un accès personnel à la plateforme d’entraînement Projet Voltaire. La première prise en main de l’outil se fera en classe avec le professeur de lettres, puisque les élèves seront évalués par le logiciel afin que ce dernier leur propose, par la suite, des exercices adaptés à leurs besoins. Ultérieurement, les élèves pourront se connecter librement à la maison ou au centre de documentation et d’information (CDI) pour poursuivre leur entraînement. Les enseignants de lettres pourront également utiliser la plateforme en mode présentiel, c’est-à-dire en classe, pour étudier une règle d’orthographe en particulier, s’ils le souhaitent ».

Pourquoi accorder de l’importance à l’orthographe ? « Nous avons choisi de mettre l’outil à la disposition de tous les élèves, car nous pensons que la sensibilisation à la maîtrise de l’orthographe et les bonnes habitudes doivent être acquises au plus tôt afin de créer des automatismes chez les jeunes, lors de l’écriture ou de la relecture. La maîtrise de l’orthographe est un exercice qui demande de la concentration, de l’attention, autant d’aptitudes qu’il faut entraîner. Qui n’a jamais manqué un accord sujet/verbe, un pluriel, par simple défaut d’attention ? C’est aussi un élément de sélection pour les recruteurs, parfois dès les études supérieures, mais surtout plus tard dans la vie active. Nous voulons qu’avec la plateforme les élèves puissent progresser efficacement, à leur rythme et surtout avec plaisir et sérénité dès la classe de sixième ».

Vous proposez un challenge autour de ce projet, quel est-il exactement ? « Les retours d’expérience relatifs à la plateforme d’entraînement Projet Voltaire dont nous avons pu prendre connaissance mettent en avant l’efficacité de l’outil, s’il est utilisé régulièrement. Mais c’est justement cette régularité que nous visons, au travers de différentes modalités de motivation. Les élèves seront incités par courriel à se connecter à la plateforme. Ce n’est pas tant le résultat que nous recherchons, même s’il est important… Mais c’est la fréquence et la durée des entraînements, ainsi que la progression des élèves, que nous souhaitons encourager tout au long de l’année ».

Et aussi à Sainte-Anne… Les inflexions récentes données par le gouvernement ont poussé l’établissement à rétablir le parcours européen et le choix d’une deuxième langue dès la classe de sixième.

Source : http://www.letelegramme.fr 02/09/2017

Ouest-France - article du 31/08/2017

1eres Scientifiques – Ouest-France – article du 31/08/2017

1024 655 Sainte Anne Brest

Brest. Rentrée : « Tu ne vas pas en 1re scientifique ? T’es folle ! »

Serait-ce la revanche des littéraires ? La filière L souffre d’une mauvaise image. Manon, brillante élève, l’a pourtant choisie. Par passion de la littérature.

Sa décision a surpris, voire choqué. « Des gens de ma classe ont fait une drôle de tête. Ils m’ont dit : « Tu ne vas pas en 1re S ? ! T’es folle ! Quand tu vas en L, c’est que tu ne peux pas faire S !! »

Manon Mazurais, 16 ans, lycéenne à Sainte-Anne, s’en amuse. Sa décision est prise. Elle a été réfléchie. Et elle est sans appel. Manon continue en 1re L (littéraire). « Je veux devenir professeure de français à l’étranger ».

Elle aurait pourtant pu continuer en S (scientifique). Cette élève brillante a survolé ses quatre années de collège, à Kerallan, à Plouzané. Une tête de classe. Avec des 18/20 de moyenne générale, et les « félicitations » du conseil de classe.

Son année de seconde, en section internationale anglais, a été tout aussi remarquable, y compris en maths. Mais sa passion pour la littérature est la plus forte. « J’ai toujours eu des bons profs de français. Ça m’a donné envie ! »

Emile Zola et Harry Potter

Manon adore Émile Zola, mais aussi les mangas et autres Harry Potter. Elle aime aussi la physique et la biologie, et les sciences en général. Mais elle les préfère sous forme de connaissances ou de documentaires. « Pas pour les études. J’aime moins la façon dont ces disciplines sont enseignées. C’est trop spécialisé. »

En première, elle prendra quand même l’option maths (il y a aussi l’option « droit et grands enjeux du monde contemporain »)… Après le bac, elle voudrait poursuivre en classes prépas aux grandes écoles littéraires.

Ses parents – un père scientifique, une mère banquière – ont dit OK. « Ils me soutiennent. »Les enseignants aussi. « Ma prof de français est fière, tout comme ma prof de littérature anglaise. Ma prof de physique était un peu triste. Mais ils m’ont encouragé à suivre la filière de mon choix. »

Si le choix de Manon peut surprendre, c’est que la filière littéraire souffre d’une mauvaise image. Elle serait un choix par défaut pour des personnes fâchées avec les maths et aurait peu de débouchés. Alors que la filière scientifique est considérée comme « la » voie royale vers les grandes écoles prestigieuses.

Dans la classe de Manon, sur 28 élèves, 18 poursuivent en S, 7 en ES et seulement 3 en L ! Cette année, au niveau national, en baccalauréat général, 51 % des lycéens étaient en S, 32 % en ES… et 16 % en L.

Mais pour Manon, cette filière incarne plutôt la rigueur. Il en faut pour bien écrire (le français, c’est coefficient 3 à l’écrit et 2 à l’oral) et bien exprimer ses idées (philosophie, coefficient 7).

Le député aussi

Il est d’autres exemples de Brestois connus qui ont choisi L plutôt que S, alors qu’ils avaient aussi des capacités scientifiques. Jean-Charles Larsonneur, nouveau député, avait même commencé sa terminale S quand il a changé de filière après avoir cartonné au bac de français (19/20 et 20/20). « J’ai toujours été passionné par les lettres et l’histoire », expliquait-il, dans nos colonnes, le 20 juin dernier.

Son challenger à la députation, Pierre-Yves Cadalen, qui est aussi un ancien de Sainte-Anne, a aussi choisi L plutôt que S. « Pour l’ouverture d’esprit et le sens critique. » En seconde, il était pourtant le meilleur de sa classe en maths ! « Une prof a dit que c’était du gâchis. Mais je me serai ennuyé en S ! » Lui aussi avait le soutien de ses parents. Il a fait un double cursus après le bac : philosophie et Sciences Po Paris.

Jean-Charles Larsonneur a continué à l’IEP de Lille et est diplomate. Le second est doctorant au Centre de recherches internationales (Sciences Po – CERI).

Ces cas restent rares mais réguliers. Mais Isabelle Beauvillard, directrice de Sainte-Anne, explique. « Tous les ans, on en a un ou deux, des élèves passionnés de littérature qui bifurquent vers la L. Souvent, ils sont déterminés, avec un choix précis de leur projet professionnel. »

Les résultats au bac sont bons avec 100 % de réussite cette année ! Pour Isabelle Beauvillard : « On peut faire une belle carrière autrement qu’avec un bac S. C’est le projet du jeune qui est important. »